Rallye Boeny : Les frères Rasoamaromaka dictent leur loi

Mika et Fafah avec leur Peugeot 208 occupent la première place.

Le Rallye de Boeny a démarré sur les chapeaux de roues, hier à Mahajanga, avec une bataille qui a déjà fait des victimes puisque 8 des 33 équipages ont abandonné.

Le Rallye de Boeny ressemble à s’y méprendre à celui du Vakinankaratra avec cette domination presque outrageuse des frères Rasoamaromaka qui dictent ainsi leur loi et impriment à ce rallye majungais un rythme démentiel. Et à ce petit jeu, Mika et Fafah avec leur Peugeot 208 occupent la première place après les trois épreuves spéciales sur l’axe Antsanitia, ponctuées par un slalom que Mika maîtrisait sur le bout des doigts. Il devra toutefois redoubler de prudence car son frère jumeau n’est pas loin avec sa Peugeot 206 WRC et l’aide de Ny Anjara.

Les deux hommes sont tout juste à 19 sec de Mika qui a réalisé un chrono de 15 mn 41 sec 09. Le rallye a pris un vrai coup de jeune, Fred Rabekoto, aidé par Mick pointe à la 3e place avec une Subaru Impreza. Mathieu Andrianjafy qui a déjà tout l’air d’un vétéran, se hisse à la 4e place avec une Subaru Impreza. Les deux prochains jours s’annoncent houleux car on ne pense pas que Ando et Rivo sur Subaru ou encore Tahina et Ranto également sur Subaru vont se laisser faire. Pour l’instant et pour se cantonner aux vainqueurs potentiels, seul Sitraka sur une Subaru est hors course à la suite d’un problème mécanique.

À noter qu’il s’agit de la troisième manche d’un championnat de Madagascar qui en compte huit. Autant dire que rien n’est gagné d’avance surtout sur des pistes en sable comme à Mahajanga. Comme il reste encore 10 épreuves spéciales pour les deux prochains jours, on s’attend à voir des surprises.

Clément RABARY

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire