Basket-ball U14 : Un sommet sur fond de scandale à Toamasina

Les championnats de Madagascar de basket-ball, des moins de 14 ans, ont connu une issue inédite avec l’éviction de 5 clubs coupables d’avoir menti sur l’âge des joueurs.

Comme cela se faisait dans les compétitions internationales des championnats jeunes, la Fédération a sollicité le CHU d’Analakininina et son service d’imagerie médicale et procédé à la radiographie de la main gauche. Une méthode destinée à révéler l’âge osseux de chaque jeune.

Et le verdict est tombé. Implacable et surtout irréversible. Mais comme on le dit toujours, la loi est dure mais c’est la loi. Cinq clubs ont été priés de quitter la compétition notamment le BAS Bongolava, l’EBBA Toamasina, le BC EST Toliara, l’ASF Tana et le FBC Analanjirofo.

Une vérité qui blesse et qui va à l’encontre du vrai développement. Il a donc fallu élever le ton allant jusqu’à intervenir pour faire face à des pressions et blâmer les équipes qui sont concernées.

Au bout et avec la multiplication des gymnases dans tout Madagascar, on finira par trouver la panacée au basket-ball à Madagascar.

L’incident qui a fait grand bruit a fait de l’ombre à ce sommet national chez les jeunes.

Les finales ont été disputées, hier, au gymnase Soavita.

Chez les filles, la finale a vu les Tamataviennes de l’ASCUT à l’ASI Tana.

Chez les garçons, la JCBA Tana a été opposée à l’ASA Tana.

En demi-finales, l’ASI a battu le Phoenix d’Antsirabe par 40 à 37 tandis que l’ASCUT a battu l’ESPA par 52 à 40.

Chez les garçons, la demi-finale entre l’ASA Tana et l’ASCUT a été très disputée. Finalement les Tananariviens ont eu la victoire par 70 à 68.

La JC BA Tana a battu Dream Team SC par 46 à 38.

Clément RABARY

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire