Festival de pétanque : Et de deux pour ABMI de Tsimba !

Les vainqueurs du Festival de pétanque avec Tsimba, Jacky et Haha de l’ABMI, lors de la remise des prix par le ministre Hawel Mamod’Ali, le député Andry Ratsivahiny et le président de la FSBM, Amir.

Le festival de pétanque rentrant dans le cadre de l’inauguration du boulodrome Fitaratra a permis à la triplette de l’ABMI composée de Tsimba, Jacky et Haja de confirmer tout le bien qu’on pensait d’eux.

Les trois hommes signent ainsi une seconde victoire de rang après avoir été les grands champions d’Analamanga il y a déjà quelques jours. Et à quelques jours du championnat de Madagascar d’Imerintsiatosika, le trio fait peur à tout le monde.

Record. Dimanche encore, Tsimba et ses amis ont gagné la finale devant une équipe du FAM Ambohipo avec notamment Nanou, Mamy et d’Anne sur le score de 13 à 9. Une sacrée performance lorsqu’on sait que la compétition a vu la participation de 265 triplettes issues des quatre coins de l’île. Un record qui fait plaisir au député Andry Ratsivahiny, l’organisateur de cet événement.

FAM Ambohipo n’a pas pour autant tout perdu car ses juniors dont Mahefasoa, Tahiana et Andry se sont imposés en finale devant le Club Bouliste Mama avec Iony, Tsihoarana et Stéphano sur le score incroyable de 13 à 2.

Chez les dames, elles étaient 27 équipes en lice, la victoire est revenue aux Tamataviennes de l’ACPT avec Mihaja, Tahiry et Hortensia. Elles ont survolé la finale en battant Judicaël, Mireille et Nathalie du Bouliste Ialatsara Club Ambohimahasoa sur le score de 13 à 4.

Radadatoa en épouvantail. Chez les vétérans, la victoire s’est dessinée depuis le coup d’envoi d’un concours ayant associé 18 triplettes. Quand deux tireurs d’élite s’associent à un membre de l’équipe nationale féminine, cela laisse peu de marge à tous les autres. Durant ce festival en effet, BIC a choisi de sortir l’artillerie lourde en mettant côte à côte Odile, Radadatoa et Radany Toliara.

Résultat, ce trio d’exception a infligé une sévère défaite à la meilleure formation, presque une sélection, du VESPA dont André, Ando et Solomon par 13 à 8. Un avertissement pour tous ceux qui participeront aux championnats nationaux de Toamasina, vers mi-septembre.

Clément RABARY

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire