Tennis de table – Tournoi ASUT : Les pongistes à l’heure des retrouvailles

Lors de la présentation du tournoi amical ASUT tennis de table.

L’Association Sportive de l’Université d’Antananarivo (ASUT), section tennis de table,  réunira tous les pongistes de la Capitale ce week-end à l’occasion d’un tournoi amical. Une centaine de participants sont attendus à Ankatso.

Dans le cadre de la relance des activités de l’Association Sportive de l’Université d’Antananarivo (ASUT), la section tennis de table organise une compétition baptisée « Tournoi Amical ASUT tennis de table 2021 » qui aura lieu au Gymnase d’Ankatso ce week-end. Une centaine de pongistes y sont attendus avec la participation des premières séries. Les inscriptions sont ouvertes à tous les pongistes, qu’ils soient licenciés ou non. Les catégories concernées sont les seniors premières séries jusqu’aux troisièmes séries, et les vétérans de plus de 40 ans, hommes et dames. « Le tennis de table n’est pas le moindre parmi les sports individuels. Et le club ASUT avait un club de tennis de table bien connu sur le plan national bien qu’il soit à présent en veilleuse. On a collaboré avec la Fédération malgache de tennis de table, la section Tana-ville, et l’association des Expatriés Malagasy de Tennis de Table (EMTT) afin de mettre ce club sur orbite. C’est d’ailleurs dans l’optique de l’Université d’Antananarivo de redorer le blason du sport universitaire», a expliqué le directeur de l’Office des Sports et de la Culture (DOSC), Souleman Ibrahim Andriamandimby. Les inscriptions ont débuté depuis trois semaines et ce, jusqu’à ce jour.

En effet, le sport universitaire, le club ASUT de tennis de table en particulier, était un vivier des champions. Ce club a été créé en 1971, sous la présidence d’Abel Rabehanta. C’est le plus ancien des clubs et ceux des autres disciplines constituant l’ASUT. Le club ASUT de tennis de table avait formé plusieurs pongistes qui ont brillé sur la scène nationale et internationale. «J’ai commencé à jouer au tennis de table dans le club ASUT en 1976. C’était le meilleur club de tennis de table de l’époque car il disposait de beaux équipements et des infrastructures hors du commun à Madagascar. Actuellement, la salle s’est transformée en salle de soutenance et en salle d’entraînement pour les arts martiaux, alors que c’était la plus belle salle que j’ai jamais connue. C’est la raison pour laquelle je suis très heureux de participer à la relance de ce club », a fait savoir le président de la section Tana-ville, Edouard Rajosoa alias Doudou. « Ce club a formé plusieurs élites, si on ne cite que Claude Randrianarison alias Son Be qui a raflé la médaille d’or à l’Universiade africain à Nairobi. Je me souviens aussi de Neuvy qui a été une championne indétrônable pendant plusieurs années », a-t-il témoigné.

Ce n’est que le premier événement organisé par la DOSC pour le tennis de table. Le prochain rendez-vous sera donné aux jeux corporatifs prévus se dérouler les 16 et 17 octobre à Ankatso.

Manjato Razafy

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire