Football – Poule des As : Fanalamanga fait feu de tout bois !

La joie de Fanalamanga après son sacre.

Le titre de champion de Madagascar de football de la 2e division est allé au club qui le voulait le plus. Et à l’issue des matches de dimanche au Stadium de Barikadimy rempli au quart voire moins, c’est l’AS Fanalamanga qui s’est imposé sur le score éloquent de 2 à 0. Deux buts d’Avotra élu logiquement meilleur joueur du tournoi empochant ainsi 500.000 ariary en sus du trophée. Avotra envoya le cuir sous la barre transversale des buts des Jeunes Footballeurs du Capricorne (40e) avant de doubler la mise à la fin du match (90+1). Le tout au grand bonheur du public et des supporters de Moramanga convaincus que l’heure du renouveau a sonné pour cette ville. Le DG de Fanalamanga, Arlème, va plus loin en affirmant que son équipe ira en Pro League pour gagner. Une ambition partagée par sa victime de dimanche. A la différence que le coach des JFC compte rebondir en s’associant à Comato car il sait qu’il va falloir montrer plus pour espérer réussir en Pro League. Il est toutefois convaincu que l’organisation des matches à Andaboly peut apporter un énorme avantage pour le football de cette région. Encore faut-il trouver des mécènes pour accompagner ce désir de bien faire. Dans le premier match de dimanche à Toamasina, on assista à un réveil du FC Grand Sud Est qui n’a laissé aucune chance au Fortior de la Côte Ouest battu sur le score de 4 buts à 2. Un doublé presque coup pour coup de Mathieu (18e et 19e) assomma pratiquement les Majungais, surtout que Bary (38e) et Manda ont corsé l’addition. Il a fallu attendre l’heure du jeu pour voir Angelot réduire l’écart. Stephan dans un sursaut d’orgueil (86e) marquant le second but des Majungais. Et le Menabe n’a pas tout perdu avec le titre de meilleur buteur d’Ilailahilohany qui s’offre aussi 500.000 ariary de prime mais également 3.000.000 ariary pour le club sans oublier le fait qu’il peut aussi monter en Pro League si l’idée des 16 équipes tient encore la route. A moins que cette place ne revienne au CFFA qui continue d’y croire sauf s’il n’est pas sanctionné sur son forfait contre les Angolais d’Inter Clube. Pour revenir à cette belle cérémonie de Barikadimy, la FMF a offert 6 millions d’ariary pour Fanalamanga contre 4 millions pour les JFC, 3 millions pour le FC Grand Sud Est et 2 millions d’ariary pour le FCO. Le titre de meilleur entraîneur est allé à Harry Andrianaivo de Fanalamanga qui empoche dans la foulée 800.000 ariary de prime. Une fin de saison heureuse donc pour cette FMF qui va très certainement rebondir après le limogeage des quatre membres du Comité exécutif. Une toute autre histoire…

Clément RABARY

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire