Surf : « 2022, une année de travail », dixit Roger Faustinato

Les surfeurs de l’Anôsy confirment leur hégémonie lors du Surfing Mada, 1ère édition.

La Fédération malgache de surf a été créée en novembre 2019. L’instance nationale veut rebondir sur cette saison car l’objectif est de participer au championnat continental.

Le président de la Fédération malgache de surf, Roger Faustinato a le droit d’être fier après la tenue du premier championnat de Madagascar dénommé « Surfing Mada » qui s’est tenu au mois de décembre dernier à Andaboy Toliara. Ce premier sommet national a pu se réaliser après un travail acharné, depuis la création de la fédération en 2019. Mais c’est à partir de cette saison que la vraie mission va certainement commencer pour le président et son équipe, car les objectifs sont nombreux après cette première réalisation. « Les surfeurs ont envie de participer aux JO 2024 mais cela semble impossible. On doit avancer étape par étape en commençant par la composition d’une équipe nationale. Surfing Mada, deuxième édition servira à détecter les meilleurs athlètes selon leurs classifications. Ils formeront ensuite la première équipe nationale malgache de surf. À partir de cela, la participation à des compétitions internationales, surtout au niveau du continent ne sera plus loin », a noté le président. En effet, deux ligues en l’occurrence Anôsy et Atsimo Andrefana constituent la fédération, bien qu’on y trouve aussi des clubs dans d’autres régions comme à Sava et Analanjirofo. « Il est aussi dans notre programme de créer une troisième et quatrième ligue, et de promouvoir la discipline à travers des formations dans les régions où le surf est praticable », a ajouté le président.

Razzia des Fort-Dauphinois. Le premier Surfing Mada a vu la participation de 31 surfeurs. Les représentants de la ligue Anôsy sont montés sur la plus haute marche du podium en remportant trois médailles d’or. Baynat Ratsimandresy a été sacré champion dans la catégorie séniors, tandis que Jacquot Ranaivoson a brillé chez les juniors. Joe Kennedy a ravi l’or dans l’Open International. « La ligue Anôsy est le numéro Un du surf. Elle compte à présent 7 clubs. Nous sommes avancés et c’est logique car on a commencé à pratiquer la discipline depuis 30 ans. La ligue a réalisé son premier championnat régional en 2020 et se prépare pour le deuxième prévu en mai », a fait savoir le président Janvier Manandahy. La ligue Atsimo Andrefana a occupé la deuxième place avec une médaille d’or chez les dames et deux médailles de bronze chez les hommes. Les surfeurs de Sava et Analanjiro ne sont pas en reste car ils ont gagné la coupe du fair play.

Manjato Razafy

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire