Sport Automobile : Décès de Tsamy et Riri

Tsamy et Riri ont rejoint les étoiles.

La Covid-19 est allée chasser dans le monde du sport, ce week-end. Deux grandes personnalités du sport automobile malgache sont parties pour un monde meilleur. Une figure emblématique dans ce milieu, Gérard Andrianoely, connu sous le sobriquet Tsamy, est décédée hier à l’âge de 68 ans. Il était un ancien compétiteur et avait participé à différents tournois. En 1993, Tsamy et Benoely au Rallye des 3 000 Fmmsam ont été placés au 2e rang du classement général à bord d’une Peugeot 504. Plus tard, il s’est engagé dans la promotion du sport automobile, c’était d’ailleurs sa passion depuis toujours. Il était président de l’Automobile Club de Madagascar (ACM) avant de s’éteindre. Il a aussi laissé une grande empreinte car il avait présidé le club Asacm pendant des années et était trésorier du MUD Gascar (Offroad). Dernièrement, Tsamy travaillait avec l’Automobile Club de Madagascar sur la campagne de lancement de la sécurisation routière. Dans l’après-midi d’hier encore, les fans de rallye avaient été bouleversés par la disparition de Richard Rakotoarisolo alias Riri. Ce dernier était connu pour sa fameuse Peugeot 309 groupe N Ravitsara. « Saviez-vous que le duo Riri et Teddy Rahamefy a couru ensemble dans la Peugeot 309 groupe N Ravitsara RTA au rallye des litchis en 1997 ? Ils ont connu beaucoup d’aventures durant ce dernier rallye de la saison, surtout en allant à Foulpointe. Ils se sont classés 9e et derniers des rescapés à ce rallye. La victoire de Joda et Teilliet sur la Renault Clio Williams groupe A, suivi de Gino et Didier sur la VW golf Sodiama qui étaient les Champions en 1997. Pour que vivent nos rallyes », c’était l’hommage d’un de ses amis proches pour cette icône du rallye malgache. Midi Madagasikara présente ses sincères condoléances à leurs familles et à tous leurs amis.

Manjato Razafy

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. Rip à notre beau frère Riri un homme formidable

Poster un commentaire