Une rivalité exacerbée entre Hery et Ravalo

Le congrès du FJKM qui s’est tenu le week-end dernier à Antsiranana a mis en lumière l’importance accordée par deux des principaux candidats à l’élection présidentielle de 2018 à l’événement. Chacun a tenu à marquer sa présence de manière très forte à cette occasion et compte bien recueillir les suffrages des croyants dans un peu plus d’un an. La laïcité de l’Etat qui figure dans la Constitution n’est aujourd’hui qu’un principe que nos dirigeants font mine d’ignorer.

Une rivalité exacerbée entre Hery et Ravalo

L’ancien président Marc Ravalomanana n’a jamais caché son implication dans la gestion des questions religieuses lorsqu’il était à la tête de l’Etat. Il faisait déjà partie des instances dirigeantes de la FJKM bien avant son accession à la présidence. On lui a beaucoup reproché de ne pas respecter le principe de la laïcité. Mais il a décidé de ne pas en tenir compte, considérant que la religion revêtait une importance particulière dans la vie des Malgaches.  Certains ont fait remarquer qu’il voulait en tirer un bénéfice politique, l’église étant une force importante à Madagascar. Ecarté du pouvoir, il a tenu à ne pas s’en détacher. Aujourd’hui, il a retrouvé sa place au sein de la FJKM. Les observateurs estiment qu’il va en tirer parti dans la course à la présidentielle de 2018. Le président Hery Rajaonarimampianina est bien décidé lui aussi à attirer la sympathie des chrétiens et, depuis son accession à la tête de l’Etat, il assiste à toutes les grandes manifestations religieuses. La concurrence entre l’ancien et l’actuel chef de l’Etat s’est manifestée à plusieurs reprises. On les a vus  ensemble à Karamalaza. Ils se sont rencontrés ce week-end à Antsiranana. Marc Ravalomanana ne vient qu’aux grandes cérémonies religieuses de la FJKM. Hery Rajaonarimampianina ratisse plus large et s’intéresse également aux associations cultuelles. Comme nous le disions auparavant, la course à l’élection présidentielle est bel et bien lancée et c’est une véritable opération de charme qui est lancée envers les chrétiens.

Patrice RABE

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire